Les lunettes FPV DJI Goggles vont probablement démocratiser un peu plus le drone de loisir. Au programme : haute qualité vidéo et contrôle du drone.

En septembre 2016, DJI annonçait le lancement du Mavic Pro et de plusieurs accessoires, dont des lunettes FPV (Vue à la Première Personne). On en sait maintenant beaucoup plus sur les DJI Goggles qui changent fortement la manières d'utiliser ses drones.

DJI Goggles : lunette FPV

Dans le milieu, les lunettes FPV sont surtout utilisées par les pilotes lors des compétitions de courses de drone. La résolution est généralement faible. Parrot propose aussi son kit FPV pour profiter pleinement de la vue, plutôt que de recevoir le flux vidéo sur son écran de téléphone.

Lunette FPV DJI

Les Goggles DJI sont les premières lunettes FPV de la marque. Disponible dès le 20 mai à 549€, elles sont compatibles avec le DJI Mavic Pro, le Phantom 4, le Phantom 4 Pro et l'Inspire 2.

Certaines fonctionnalités diffèrent selon le modèle mais le principe est le même : les Goggles permettent un vol en immersion. Elles reçoivent le flux vidéo en quasi temps réel le vol de votre drone.

Lunettes FPV DJI

Les lunettes FPV ont un autre avantage : en extérieur et par forte luminosité, le retour vidéo est bien plus visible que sur votre smartphone. Le masque bloque la lumière et votre écran est parfaitement visible.

Une résolution plus élevée que celle de l'Oculus Rift !

Les Goggles utilise deux écrans Full HD de 12,7cm de diagonale. Chacun d'entre eux fait 1920 pixels x 1080 et fournit un angle de vue à 85°. On a donc une résolution totale de 3840 x 1080 à 190°. Cela équivaut à un écran de 5,5 mètres de diagonale situé à 3 mètres de vous.

Lunete FPV pour drone DJI

Cette densité de pixel évite l'effet de quadrillage constaté sur d'autres lunettes FPV. En effet, sur ces autres modèles vous êtes capable de distinguer des lignes de pixels.

à titre de comparaison, l'Oculus Rift (le casque de Réalité Virtuelle Facebook) offre une résolution de 1200 x 1080 pour chaque œil. DJI met donc la barre très haute.

Plusieurs qualités de retour vidéo

Selon la distance du drone et la fluidité recherché, DJI proprose 3 qualités vidéo différentes.

Pour une fluidité maximale, optez pour la résolution 720p et 60 images par secondes, même à longue distance. Si le drone est plus proche et qu'il n'y a pas d'interférences, vous pouvez monter le retour vidéo à 1080p avec 30 i/s. En cas d'interférence il faut choisir le mode 720p et 30 i/s.

Notez bien qu'il ne s'agit là que des caractéristiques du retour vidéo, pas de la vidéo réellement enregistrée par la caméra du drone.

Lunette FPV pour drone

Le délai entre la captation de l'image et son affichage sur les lunettes, aussi appelé temps de latence minimal, varie selon le modèle de drone avec lequel vous appareiller les Googles. Le DJI Mavic a la meilleure performance avec 120 ms. Vient ensuite le Phantom 4 avec 150 ms puis l'Inspire 2 à 190 ms si on le règle à 60 i/s en retour vidéo.

Installez-vous…

Avant de commencer il vous faut d'abord régler les Goggles. Le bandeau “serre-tête” se clipse dans les lunettes. Une molette permet de l'ajuster pour assurer le maintien et le confort. Le boitier des Googles pèse 460g et le bandeau 500g Goggles : ce bon maintien est donc le bienvenue.

Molette de réglage du bandeau des DJI Goggles
Réglez d'abord le bandeau

Le module avec l'écran peut se relever. De cette façon il vous est facile de quitter les écrans pour voir ce qui se passe autour de vous.

Comme pour tous les casques de réalité virtuelle, vous devrez ensuite ajuster l'espacement des lentilles. Si vous portez des lunettes, pas besoin de les retirer.

Vous devez ensuite appairer les lunettes FPV avec votre drone. Avec le DJI Mavic Pro, tout cela se fait sans fil, via l'application et le système Ocusync. Pour les autres modèles il faut utiliser le câble  USB ou le câble HDMI.

Pour cela vous pouvez passer par votre application DJI sur votre smartphone ou par DJI Assistant 2 sur votre PC.

Contrôlez votre drone d'un mouvement de tête

Les DJI Goggles permettent deux modes principaux de contrôle du drone par mouvement de la tête : le “Head Tracking“.

DJI Goggles : partage de la vision

Le premier mode (Head Tracking Flight) permet de contrôler la rotation du drone (le lacet) et l'inclinaison de la nacelle vers le haut (30°) ou vers le bas (90°). Tant que vous tournez la tête vers la droite, le drone tourne vers la droite. La rotation s'arrête dès que vous vous recentrez.

Le mode nacelle (Head Tracking Gimbal), vous donne le contrôle complet de l'orientation de la nacelle. La caméra suivra tous vos mouvements de tête. : jusqu'à 30° vers la gauche ou la droite, 90° vers le bas et 30° vers le haut.

Ces modes permettent une immersion totale du pilote. La qualité de l'écran et la faible latence y participent.

Les Goggles peuvent aussi être utilisées par une deuxième personne, de façon à lui faire profiter de la vue.

Lunettes FPV DJI sur deux personnes

Un touchpad et un menu pour naviguer dans les options

Avec les DJI Goggles, le leader mondial du drone a voulu dépasser le simple écran FPV. Une surface tactile fait office de touchpad.

Touchpad des lunettes FPV DJI
Le côté droit des lunettes est en réalité une surface tactile

Le bouton Fonction donne accès au menu rapide :

  • mode plein écran
  • mode Head Tracking Flight
  • mode Head Tracking Gimbal
  • réinitialisation de la vue : place la gimbal en position centrale
  • passage du format portait à paysage et inversement
  • inclinaison de la nacelle

Par sécurité, vous pouvez verrouiller/déverrouiller le touchpad en glissant vers l'avant ou l'arrière avec deux doigts.

Que voyez-vous vraiment dans les DJI Goggles ?

Une fois les lunettes FPV installées, voici tous les éléments dont vous disposez :

Indicateurs visibles dans les DJI Goggles

DJI Goggles : détail de la vision
Voici tous les indicateurs visibles dans les lunettes
  1. Statut de vol du drone
  2. Mode de vol en cours
  3. Statut de la détection d'obstacles : orange si un obstacle est dans la zone de détection et rouge s'il est proche
  4. Statut du GPS
  5. Statut de la connexion entre le drone les Goggles
  6. Statut de verouillage du touchpad
  7. Durée de vol
  8. Niveau de batterie du drone
  9. Niveau de batterie des lunettes FPV
  10. Message d'alerte : le touchpad permet de les faire défiler et de les supprimer
  11. Mode de vol intelligent : TapFly, ActiveTrack, Terrain Follow, Tripod, …
  12. Préférences des DJI Goggles
  13. Paramètres de la caméra : choisissez l'ISO, l'ouverture et l'exposition automatique
  14. Affichage des paramètres de la caméra
  15. Caractéristiques du vol
  16. Distance horizontale et verticale entre le drone et le point Home. Vitesse verticale et horizontale.

Visionnez vos enregistrements

Les DJI Goggles servent d'écran standard pour regarder les photos et vidéos prises avec votre drone. Vous pourrez même supprimez un élément directement depuis les lunettes FPV.

Lunete FPV pour drone DJI

En connectant les Goggles par HDMI à une console de jeu ou une box, elles vous serviront d'écran, pour des films ou des jeux vidéos par exemple. Étant donné la qualité de l'écran, cet usage secondaire est le bienvenue.

Jeux vidéos avec les DJI Goggles

Les DJI Goggles intègrent une batterie de 9440 mAh, ce qui lui permet de tenir pendant 6 heures. Une autonomie bien suffisante quand on sait qu'un vol dure 25 minutes environ.

Quelles différences de fonctionnalités entre les différents modèles de drones ?

Selon que vous disposiez d'une Inspire 2 ou d'un Mavic Pro, Vous n'aurez clairement accès aux mêmes fonctionnalités. Le Mavic Pro est capable d'exploiter tous les modes des DJI Goggles, alors que l'Inspire 2 utilise uniquement la fonction Focus.

Fonctions DJI Goggles
Les fonctions des DJI Gogles varient fortement selon le modèle de drone utilisé

Que pensez-vous des DJI Goggles ? Évidemment, à 550€ elles alourdissent fortement la facture. Pour autant, le vol immersion avec une telle qualité vidéo est une toute autre expérience.

DJI Goggles : contrôlez votre drone avec ces lunettes FPV
4.3 (86.67%) 18 votes

PARTAGER
VTT, course à pied, trail, cyclisme, roller, ... Une journée sans sport n'est pas une journée complète. Par dessus tout ça, il y a ma passion pour la technologie. Les deux combinés, cela donne TechMoov.fr

1 COMMENTAIRE

  1. Je trouve que ces lunettes FPV sont beaucoup trop chères. OK la qualité vidéo est bonne et l’expérience est sûrement plus agréable, mais 550€ c’est trop. Ou alors il faudrait un pack super avantageux avec le drone (Spark ou MAvic) + DJI Goggles…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here